Pourquoi le dialogue intérieur est-il nécessaire pour perdre du poids ?


🎁 CADEAU : http://formations.lescookineriesdaurelia.fr/les-10-secrets-pour-une-alimentation-intuitive

📝 C’EST QUOI CETTE VIDÉO ?
“J’ai encore craqué, je suis trop nulle!”

➡️ Pourquoi le dialogue intérieur est-il aussi, voir plus, important que la diététique dans la perte de poids?

Pensez à vous abonner à la chaîne pour rien manquer des prochaines vidéos : il y en a 1 par semaine 😉
SI elle vous a plus : on met un pouce bleu ^^

Points clefs de la vidéo

Je voulais vous parler de dialogue intérieur. Pourquoi le dialogue intérieur est hyper important tout aussi si ce n’est même pas plus important que la nutrition, la diététique pour la perte de poids.

Le dialogue intérieur, primordial pour perdre du poids

Je voulais vous en parler parce qu’en ce moment je coach plusieurs personnes et en fait revient souvent des phrases du type “j’ai encore craquée”, “je suis vraiment trop nulle”, “j’ai aucune volonté” etc… Et je voulais revenir là-dessus parce que ce genre de phrase ne vous motive pas mais c’est surtout c’est que ça va vous empêcher de perdre du poids.

Ce qu’il faut comprendre c’est qu’il y a une différence entre faire du mieux qu’on peut et vouloir atteindre la perfection. On peut faire du mieux qu’on peut, on peut même parfois atteindre la perfection en faisant le mieux qu’on peut. Mais pour moi faire le mieux qu’on peut, c’est mieux. C’est meilleur que d’atteindre la perfection.

Pourquoi? Parce qu’on peut très bien atteindre la perfection en écrasant les autres, en devenant égoïste, en se coupant du monde, en devenant dépressif. Ce qui importe peu ce n’est pas l’objectif. L’objectif à atteindre c’est ce qui va vous donner un but dans la vie et c’est ce qui va vous permettre de mettre des actions en place pour avancer sur le chemin de la vie. Mais ce qui est important, c’est le chemin que vous allez parcourir pour atteindre cette objectif. C’est à dire que pour être pleinement satisfait de votre objectif pour un même objectif, ce qui va vraiment dépendre c’est le chemin que vous allez traverser pour atteindre cet objectif.

Les accords Toltèque

Je ne sais pas si vous connaissez les accords Toltèque. Il y a un des accords Toltèque qui dit : “Faites toujours de votre mieux”. Il faut changer son dialogue intérieur et se dire « je peux faire ceci » à la place de « je dois faire ceci ». Quand vous dites tout le temps, “il faut que” “je dois faire quelque chose”, vous n’êtes pas dans une démarche positive et vous êtes dans une démarche de contrainte un peu comme les régimes de restriction, de contrôle, de contrainte. Et qui dit contrainte, contrôle etc. dit perte de contrôle derrière. Le dialogue intérieur est hyper important parce qu’il va vous conditionner.

L’importance des mots pour un dialogue intérieur qui aide à perdre du poids

On est ce qu’on pense c’est à dire que si vous pensez que vous êtes nulle, le corps et l’esprit ils ne peuvent pas être en contradiction.

C’est à dire que si vous pensez vraiment être nulle, vous allez quoi qu’il arrive tout faire pour être nulle. Parce que si vous êtes persuadée que vous êtes nulle, pourquoi vous ferriez des efforts pour être quelqu’un de bien, pour faire des choses que vous considérez bien. Vous réduisez vos efforts, vous faites des choses bateau. Et finalement vous n’êtes pas nulle mais vous faites des choses peu importantes et peu positives. Vous vous confortez dans l’idée que vous êtes nulle et ainsi de suite. C’est important d’avoir un peu ce mental, ce mindset quand on veut perdre du poids mais ça peut s’appliquer à tous les domaines de vie et il faudrait être comme ça tout le temps même si parfois c’est un peu compliqué et délicat de penser comme ça.

On ne nous apprend pas dès le plus bas âge à être positif et à penser positif quand il s’agit de soi. Et c’est bien dommage. lI faut être fier de soi, il faut être bienveillant envers soi et encore plus quand on veut perdre du poids ou quand on veut apprendre à gérer ses compulsions alimentaires. Si vous vous dites que vous êtes nulle que vous avez encore craquée et que vous n’y arriverez pas, c’est sûr que vous ne ferez pas tout ce qui est en votre pouvoir pour aller mieux. Puisque vous vous persuadez que vous êtes nulle. Donc, qui dit vous ne faites rien, vous restez dans la nullité entre guillemets et vous vous confortez dans le fait que vous êtes nulle que vous n’y arriverez pas etc.

Comment faire ?

Même si c’est difficile de retrouver de la bienveillance pour soi, moi j’utilise des outils de visualisation, des exercices pour vous aider à retrouver cette bienveillance et à changer votre dialogue intérieur parce que c’est ça qui est le plus important, c’est le poids des mots, la façon dont vous avez vous parler. Mais au final la façon dont vous avez l’habitude de parler des autres aussi c’est important. Si vous voulez apprendre à gérer vos compulsions alimentaires, réussir à perdre du poids. Ne vous dites pas que vous n’y arriverez jamais parce que c’est sur que vous y arriverez jamais. Et ne vous dites pas non plus, “il faut que” “je dois” etc.

“Je peux réussir à m’en sortir dans les craquages oui ça va être difficile mais je peux y arriver et je peux le faire du mieux possible à l’instant T avec mes capacités cognitives du moment. Et il y aura des jours où j’y arriverai pas mais je peux faire du mieux que peux, j’atteindrai peut être pas la perfection mais le chemin que j’aurai entrepris c’est ça qui compte et c’est ce qui va sublimer l’objectif final quand j’atteindrai cette objectif final”.

Parce que si vous vous donnez les moyens et si vous avez un dialogue qui est bienveillant envers vous, vous atteindrez votre objectif.

Peut importe le temps que ça apprendra mais vous atteindrez vos objectifs et de la meilleur des façons qui soit et je pense que c’est ça vraiment le principal.

Exemples

Quand je suis les personnes en coaching, on voit beaucoup plus que de la simple nutrition, de la simple alimentation. Pour tout vous dire sur les six séances, il y en a qu’une qui est vraiment consacrée à l’alimentation proprement parlé, toutes les autres en parlent de plein d’autres choses.


Et vous, comment est votre dialogue intérieur en ce moment ?