Que vous soyez une mangeuse émotionnelle, ou une fan inconditionnelle de chocolat, vous vous demandez sûrement pourquoi vous craquez toujours pour du chocolat. N’avez-vous pas de volonté, ou y-a-t-il une raison scientifique derrière cela ?

Etes-vous la seule à vous sentir impuissante en présence de chocolat ? Et pourtant ce sentiment de bien-être et de soulagement est réelle après avoir mangé du chocolat alors que vous aviez passé une journée de merde !

Pourquoi je craque ?

Pourquoi on craque ? Que cela soit à cause d’une émotion inconfortable qu’on a du mal à gérer, ou qu’on ai besoin de réconfort en réaction à une situation : il est certain qu’on a besoin de se faire du bien.

Il existe un tas de façons de retrouver du bien-être et cela est propre à chacun, mais une des choses que l’on retrouve quasiment à chaque fois c’est MANGER.

Pourquoi je craque…sur du chocolat !

Manger peut nous faire du bien et notamment manger du chocolat. En effet le chocolat est riche en tryptophane, un pré-curseur de la sérotonine. Pour faire plus simple le tryptophane participe à la synthèse de la sérotonine, qui est l’hormone du bonheur, du bien être et de la sérénité.

Ça tombe bien puisqu’on vient de voir que quand on se sent mal on craque sur la nourriture pour se sentir mieux !

Ecoutez les messages de votre corps.

Le corps est intelligent, s’il perçoit une baisse du niveau de sérotonine dans votre corps il va s’empresser de faire revenir ces taux à la normal.

Nous, en se sentant moins bien, un peu déprimé on va forcément chercher à trouver une solution. Car ce n’est pas notre état normal, et nous ne sommes pas fait pour rester dans cet état léthargique. Du coup c’est le signal d’alarme, celui qui nous demande d’agir. Et comme le corps est quand même vachement bien foutu, il va nous pousser dans les bras de choses qui pourront nous aider à augmenter notre taux de sérotonine.

Voilà pourquoi vous craquez toujours sur du chocolat plutôt que sur des carottes car vous savez instinctivement que c’est le chocolat qui vous aidera à aller mieux, VITE ! Nos envies sont aussi là pour nous guider vers ce qui est le mieux pour nous à l’instant T.

PS : il en va de même pour le fromage qui contient lui aussi du tryptophane 😉

Ne soyez donc pas fâcher contre votre corps car vous avez l’impression d’être impuissante face à la nourriture : vous ne faites que répondre aux besoins de votre corps !!!

Parfois la meilleure solution c’est donc de craquer !

Restez bienveillante car parfois craquer sur le chocolat vous aidera à mieux analyser votre situation car vous vous serez d’abord détendue et calmée grâce au chocolat. Puis vous arriverez à gérer vos émotions et à trouver de temps à autres d’autres façon de créer ce fameux shoot de sérotonine.

Conclusion : Si votre corps a besoin de réconfort, mangez du chocolat si ça peut vous faire du bien et n’essayez pas de le remplacer par des carottes car cela serait contre-productif !