Les pièges des industriels – Nesquick “allégé” en sucres

🎁 CADEAU : http://formations.lescookineriesdaurelia.fr/les-10-secrets-pour-une-alimentation-intuitive
📝 C’EST QUOI CETTE VIDÉO ?
Encore un piège tendu par nos “amis” les industriels : le Nesquick allégé en sucres. Une grosse supercherie sensée déculpabiliser les mamans…

 

Points clefs de la vidéo :

 

Aujourd’hui je voulais vous parler des pièges des industriels et plus particulièrement le produit Nesquick. J’ai déjà fait une vidéo à ce sujet sur la feta.

Là je voulais vous parler du Nesquik, poudre chocolatée pour le petit déjeuner. Ils ont sorti un nouveau packaging, un nouveau produit, avec soit disant 37% de sucres en moins.

Du coup, en bonne maman que je suis maintenant, je commence un peu à regarder tout ce qui touche de près ou de loin à l’alimentation des enfants. Même si ça m’a toujours passionné, c’est vrai que maintenant j’y suis un peu plus sensible.

 

Les promesses du packaging

Là ça m’énerve franchement parce que c’est vraiment du gros foutage de gueule, il faut dire ce qui est. Là, pour le coup, ils se sont vraiment servis… Ce qu’ils font sur le packaging, ils ont le droit de le faire, mais ça porte vraiment à confusion. Et même moi en tant que diététicienne, je me suis emmêlé les pinceaux et je comprenais même pas.


Parce que quand on regarde 37% de sucres en moins, on se dit que c’est chouette, je vais pouvoir donner le chocolat à mon gamin parce qu’il adore ça. Et je culpabilise un peu moins parce que c’est un peu moins sucré que le reste.

 

Mais en fait…

Sauf qu’en fait, ils se sont servis du fait que le terme sucre n’est que pour les sucres mono et disaccharide, c’est-à-dire avec une ou deux molécules. Et tout le reste, en tout cas dans les allégations nutritionnelles, ce n’est pas considéré comme du sucre.

Du coup, qu’est-ce qu’ils ont fait ? Ils ont remplacé le sucre par de la maltodextrine, qui contient plusieurs molécules, donc qui n’est pas considérée comme du sucre, donc ils ont eu le droit de mettre 37% de sucres en moins
Sauf qu’en fait, quand on regarde au niveau des kilocalories ça ne change pas grand-chose. Et surtout la maltodextrine a un index glycémique presque aussi important que le glucose, donc le sucre.

 

Au final, c’est une allégation qui ne sert strictement à rien, le produit n’est pas mieux que les autres, ça reste de la poudre chocolatée.

 

Quoi qu’il en soit, si vous vous en servez pour faire le biberon de votre petit, il faut vraiment en mettre très très peu et pas les deux cuillères à soupes qu’ils préconisent parce que c’est vraiment beaucoup trop pour le coup.
Voilà, c’est le genre d’allégation qui m’énerve parce que les gens se déculpabilisent et se disent que le produit est mieux, en tout cas moins pire, alors qu’en fait ça reste du sucre et c’est vraiment prendre les gens pour des cons pour le coup, donc ça m’énerve un peu.

 

Moralité : regardez toujours la liste des ingrédients, il n’y a rien de mieux que ça et le tableau des valeurs nutritionnelles si jamais il y est !

 


Si jamais il y a des produits que vous voulez que j’analyse, dites le moi, je regarderai et je vous donnerai mon avis éclairé sur le sujet !