Perdre du poids : c’est dans la tête que ça se passe !

🎁 CADEAU : http://formations.lescookineriesdaurelia.fr/les-10-secrets-pour-une-alimentation-intuitive
👇👇👇 DÉROULEZ LA BARRE POUR PLUS D’INFOS 👇👇👇

📝 C’EST QUOI CETTE VIDÉO ?
#Perdredupoids : C’est d’abord dans la tête que ça se passe!

Pour perdre du poids durablement, une préparation psychologique est nécessaire. Il faut devenir MINCE dans sa tête AVANT de le devenir physiquement et je vous explique pourquoi dans cette vidéo.
Posez-moi vos questions en commentaires 😉

Retranscription vidéo

Aujourd’hui, je vais vous expliquer pourquoi perdre du poids se passe d’abord dans la tête.
En d’autres termes, sans changement dans votre tête, vous ne perdrez pas de poids. Souvent, des personnes vont perdre beaucoup de poids et se remettent à grossir aussitôt. Elles reviennent au même poids qu’avant.

Quand on est gros, quand on a du poids en trop, quand on considère qu’on a du poids en trop, on n’est pas vraiment heureux, ça nous mine un peu le moral. On a l’impression que le surplus de poids nous gâche la vie. On n’évolue pas, on ne s’épanouit pas, on se sent incapable socialement et professionnellement. Par conséquent, on perd le bonheur.

Et maigre n’est pas si heureux que ça non plus parce qu’on est un peu au bord de la panique. En perdant du poids on peut avoir la sensation d’avoir perdu sa bouée de sauvetage, sa protection. Sans le gras, on peut se sentir vulnérable. Certaines clientes me disent qu’elles sont sans joie de vivre, elles s’ennuient, n’ont plus d’objectif ni de sens à leurs vies. Il y avait autre chose, je pensais que maigre j’allais pouvoir vivre ma vie mais ce n’est pas le cas. Je suis plus vulnérable. Je me sens plus vulnérable.

Il y a des personnes qui vont reprendre du poids sans y prêter attention, sans “faire exprès”. Parce qu’elles se rendent compte qu’elles n’avaient pas pris la bonne décision. Elles n’avaient pas pris la décision d’être mince pour de vrai. . Parce que vouloir réaliser le fantasme d’un corps mince c’est autre chose que de penser et d’être réellement une personne mince. La génétique, et la nutrition rentrent également en compte. Sans considération du coté psychologique, on tend à se poser la question existentielle, la raison d’être de sa vie. Il faut être une personne mince dans votre tête avant de devenir une personne mince physiquement. Autrement, ce serait voué à l’échec. Si le changement ne s’est pas fait dans votre tête, si vous n’êtes pas prête à accepter que votre corps change une fois que vous serez mince, que la vie continue et qu’il faudra aussi vous trouver d’autres projets si vous n’êtes pas prête à accepter tout ça. Le fait de perdre du poids n’est pas une fin en soi et si vous ne l’acceptez pas alors c’est la reprise de poids assurée. Il faut vraiment travailler ardemment ce côté psychologique car tout se passe dans la tête. Un pareil travail est proposé dans mon programme ‘manger intuitif’, réouvert de manière permanente, et mes coachings personnalisés et communs.

Pour plus d’infos, suivez le lien dans le commentaire. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire. N’hésitez pas à mettre un petit pouce bleu. Aurevoir.