Les séquelles du contrôle alimentaire sur votre corps et votre esprit

🎁 CADEAU : http://formations.lescookineriesdaurelia.fr/les-10-secrets-pour-une-alimentation-intuitive

📝 C’EST QUOI CETTE VIDÉO ?
Les séquelles du contrôle alimentaire sur votre corps et votre esprit : la métaphore du ravin. Pensez à vous abonner à la chaîne pour ne rien manquer des prochaines vidéos : il y en a 1 par semaine 😉
Si elle vous a plu : on met un pouce bleu ^^

Points clefs de la vidéo

Aujourd’hui, je vous parle des séquelles du contrôle alimentaire.

Imaginez-vous…

Imaginez vous au bord d’un ravin. Il y a un incendie derrière vous qui gagne du terrain de jour en jour. Mais en même temps il y a le vide de l’autre côté du ravin et vous ne voyez même pas le sol. L’incendie représente votre vie avec le contrôle alimentaire. On se dit qu’on pourrait peut-être rester en haut de la falaise car l’incendie est là mais il a toujours été là c’est presque rassurant… Et puis il avance pas trop peut-être qu’il ne vous touchera jamais.

Mais en même temps, il vous crâme le visage et vous empêche de bouger, de faire plein de choses dans votre vie. Il ne vous tue pas mais vous blesse un peu plus tous les jours. Il vous faudra beaucoup de courage pour oser sauter de la falaise dans le ravin. De fait, i faut beaucoup de courage pour oser arrêter son contrôle alimentaire. Mais je peux vous assurer qu’au fond du ravin, même si vous le voyez pas encore, il y a un gros cousin gonflable qui vous rattrapera.

Alors oui au début du saut vous serez perdue, vous aurez peur de mourir peut-être car ne voyant pas de solution et étant projetée dans les airs comme ça, ça fait peur. Plus de repères, plus habitudes. Mais plus vous tomberez dans l’inconnu et plus vous apercevrez ce gros coussin et aussi toutes les choses fabuleuses que vous pourrez faire une fois que vous aurez atterri sur la terre ferme.

ET surtout l’incendie restera de l’histoire ancienne.

La seule façon de s’en sortir finalement, ça va être de se laisser emporter par ses pulsions juste le temps que le corps se calme un peu, qu’il se stabilise tout seul et qui reprenne un peu les rênes. Vous n’avez plus besoin de lui dire quoi faire parce qu’il s’en sort très bien tout seul. On est finalement obligé d’écouter son corps pour que ça marche, on est obligé de lui faire confiance. Votre corps c’est le votre et vous allez le traîner toute votre vie. Donc, autant être cool avec lui, faire la paix avec lui, le comprendre.