Le sel est-il dangereux pour la santé ?


🎁 LE RÉSUMÉ DE LA VIDÉO : https://lescookineriesdaurlia.activehosted.com/f/59

📝 C’EST QUOI CETTE VIDÉO ?
Découvrez pourquoi le sel est si mauvais pour notre santé et comment faire pour réduire sa consommation de sel.
ATTENTION : nouvelle recommandation de l’OMS : 5g de sel MAXIMUM par jour !!!!

 

 

Points clefs de la vidéo

Aujourd’hui, je vous explique pourquoi le sel est dangereux pour la santé.

 

Le sel, l’iode, le sodium : quelles différences ?

Mais avant, je voudrais vous expliquer quelles différences il y a entre le sel, l’iode, le sodium, on s’emmêle les pinceaux, on ne sait pas trop à quoi ça correspond, donc je vous explique la différence.


Le sel, quand on parle de sel, c’est le sel de table, le sel classique, qui sert à saler vos aliments. Le sel, c’est son autre nom. En fait sa composition c’est du chlorure de sodium, le fameux NaCl. Et c’est pour ça aussi que parfois sur les étiquettes alimentaires, vous avez la mention sodium à la place de sel. C’est le sodium qui nous intéresse dans le sel.


Et l’iode, c’est un autre minéral, un autre oligoélément comme le sodium, qui lui, va être présent dans les sels marins, les sels faits à partir de l’eau de mer. Et s’il n’y a pas d’iode présent dans le sel, il va être rajouté, c’est au niveau de l’industrie agroalimentaire, les industriels sont obligés de mettre un minimum d’iode dans le sel de table.
L’iode et le sodium sont des minéraux importants pour notre santé, pour faire fonctionner notre organisme. Et donc, comme je vous le disais, c’est la mention sodium qui est sur les emballages, parce que c’est le sodium qui, consommé en excès, peut être dangereux pour la santé.

 

 

Le sel : à quoi sert-il ?

Avant de vous dire pourquoi le sodium (sel) est dangereux pour la santé, je vais vous expliquer à quoi il sert.

Il est important pour tout ce qui est transmission des flux nerveux, pour la contraction musculaire, et enfin il a un rôle important dans l’hydratation de notre corps. Le seul petit problème, c’est que s’il est consommé en excès, vous avez de gros risques d’hypertension artérielle. Et ce notamment pour ceux qui ont déjà de l’hypertension artérielle, vous avez de gros risques de faire une maladie cardiovasculaire. Et vous pouvez aussi souffrir de problèmes de reins.


Mais à contrario

Si vous n’en consommez pas assez, même si c’est difficile dans notre société de manquer de sodium, vous avez tout ce qui est nausée, vertige, déshydratation, voire vomissements, des crampes musculaires.
Et ça, c’est d’autant plus vrai, notamment quand vous fournissez un très gros effort sportif. Puisqu’en fait, au niveau de la transpiration, il va y avoir une perte de sodium. C’est pour ça que, pour les randonnées et autres efforts prolongés, on conseille de consommer des produits salés, comme des cacahuètes ou ce genre de choses, pour compenser la perte de ces minéraux par la transpiration.

Comme je vous l’ai dit, c’est le sodium qui peut être très dangereux pour la santé, et d’ailleurs plus que le sodium (sel), on recommande de ne pas dépasser 5 g de sel par jour.
Autant vous dire que c’est largement dépassé parce que du sel, il y en a partout, on va le voir.
Si jamais, vous voyez marqué sodium sur les emballages, sachez qu’il faut multiplier le chiffre par 2,5 pour avoir la quantité de sel. Ça vous permet d’avoir un ordre d’idée pour savoir si le produit est très salé ou non.

 

Comment faire attention à sa consommation quotidienne de sel pour qu’il ne soit pas dangereux ?

Justement, quelles sont les solutions pour éviter de manger trop salé ? Parce que je vous ai dit que c’était dangereux pour la santé.

 

Les plats industriels

Déjà, il faut le savoir, mais vous vous en doutez, tout ce qui est plat industriel, produits transformés par l’industrie, sont extrêmement salés. C’est-à-dire que tout ce qui est plats préparés, sauces toutes prêtes, conserves de légumes sont très salées parce que le sel est un exhausteur de goût mais aussi un conservateur. Du coup, pour les conserves de légumes, ma petite astuce c’est de jeter l’eau qu’il y a dans la conserve. Je pense notamment aux petits pois, on a tendance à les faire réchauffer dans l’eau qu’il y a avec et à la manger, c’est une bombe à sel. Jetez l’eau qu’il y a dans la boite et ensuite rincez le contenu à l’eau claire pour éliminer le plus possible de sel.

 

Les aliments naturellement salés

Faites aussi attention à tout ce qui est naturellement salé : les charcuteries, le fromage, le pain qui est très salé, la sauce soja, tout ce qui est bouillon déshydratés, les bouillons de viande. Normalement si vous en mettez dans l’eau de cuisson de vos pâtes par exemple, il n’y a pas besoin de mettre de sel derrière.

Evidemment tout ce qui est gâteaux apéritif, c’est salé aussi, les fastfood j’en parle même pas

 

Les eaux gazeuses

Et enfin, on y pense moins, vous avez aussi les eaux gazeuses. Notamment la Vichy St-Yorre, qui contient plus de 1700 mg de sodium par litre, ce qui représente plus de 4 g de sel par litre. Donc si vous avez l’habitude de consommer une bouteille d’eau d’un litre au moins de Vichy tous les jours, sachez que vous mangez aussi 4 g de sel. Étant donné qu’il ne faut pas dépasser 8 g, je peux vous dire que la consommation est excessive et que vous allez certainement dépasser le quota.

C’est ce qu’il faut éviter, mais du coup si vous mangez sans sel ou que vous voulez faire attention à votre alimentation par rapport au sel, déjà, s’il vous plait, goûtez avant de resaler les plats ! Surtout si vous cuisinez déjà avec du sel, ça ne sert à rien de saler direct sans avoir goûté ! C’est parfois une manie que je vois, de saler avant de goûter, c’est une connerie. Goûtez, et c’est un peu comme le sucre, plus on en met, plus on a l’habitude d’en manger, et on en remet.

 
 
Donc il faut aussi apprendre à manger les aliments sans sel !

Comme je vous l’ai dit le sel est un exhausteur de goût. Si vous ne voulez pas que ça soit trop fade, usez et ré-usez des épices, aromates et herbes ! Si ça existe c’est pas pour rien, c’est pour donner du goût, et du coup pas besoin de mettre du sel, ou au moins pas autant.


Voilà, c’était mes petites astuces sur le sel, faites attention parce que la consommation est excessive et ça peut être délétère pour votre santé. Faites-y attention, posez vous la question de savoir si votre alimentation n’est pas trop excessive en sel, ça peut être intéressant de faire un bilan et de savoir où vous en êtes à ce niveau.


Si vous avez des questions, posez-les et j’y répondrai.
N’oubliez pas la fiche mémo accessible via le lien, c’est gratuit.

Dans le même esprit, je vous invite également à lire cet article sur le sucre