POURQUOI faut-il revenir à une agriculture TRADITIONNELLE ?

📝 C’EST QUOI CETTE VIDÉO ?
Savoir bien manger c’est bien, BIEN CHOISIR ce qu’on mange C’EST MIEUX !!! Aujourd’hui je vous explique pourquoi je suis passée à l’agriculture traditionnelle et en quoi elle consiste.

 

Retranscription de la vidéo

Salut à tous, vous êtes sur les Cookineries d’Aurélia ! Aujourd’hui, j’ai décidé de vous révéler l’un de mes secrets de diététicienne mais chut.

J’avais envie de vous parler d’agriculture. Moi qui adore la nourriture et cuisiner, je n’ai pas du tout la main verte, c’est une catastrophe. Je n’ai pas encore de potager chez moi, mais j’aimerais bien un jour m’y mettre, en tout cas ça ne sera pas moi qui les arroserai sinon je les ferai mourir mes pauvres plantes.

Mais justement, comme j’ai quand même envie de bien manger, bien m’alimenter, j’ai décidé de faire confiance à l’agriculture traditionnelle.

Pourquoi l’agriculture traditionnelle et qu’est-ce que ça veut dire ? Je vous explique.

C’est tout simplement une agriculture qui respecte les saisons mais aussi la maturité du fruit ou du légume, qui respecte l’alimentation des viandes, que ce soit du cochon, de la volaille, du bœuf, qui respecte la terre dans laquelle sont cultivés les fruits et légumes.

Au final, on se rend compte que…alors la surproduction c’est bien, il y a un super rendement, mais au final les fruits et légumes, si je prends leur exemple, sont beaucoup plus riches en pesticides et beaucoup moins riches en nutriments et c’est ce qui m’intéresse le plus quand j’en achète.

Je suis prête pour payer un peu plus cher, pour au final avoir un produit plus petit mais plus concentré en nutriments. Si on mange, c’est aussi pour le goût, donc forcément le goût s’en ressentira, et aussi pour le côté santé, et donc il faut qu’il y ait le plus de nutriments possibles.

Il y a une étude qui a été faite, qui avait montré que par rapport à nos grands parents, la concentration en vitamine C, en minéraux, etc., avait chuté fortement, c’est dû à la surconsommation et à la surproduction de ces produits.

Je préfère vraiment me focaliser sur des petites productions, ne pas avoir des fraises tout au long de l’année, c’est comme ça mais je préfère acheter des fraises au bon moment, qui auront meilleur goût, parce qu’elles auront été cultivées au meilleur endroit de la France.

S’il y a des races, des espèces, pour les viandes et les fruits et légumes, c’est pas pour rien, la nature est bien faite, elle était là avant nous. Si les choux-fleurs de l’espèce Martinet poussent mieux dans les Flandres c’est pas pour rien, c’est parce que la terre qui y est est bien plus adaptée et va permettre au chou-fleur de mieux grandir et de se fournir des meilleurs nutriments. Mais aussi parce que cette espèce-là est plus adaptée à combattre les parasites de cette terre là aussi.
Tout est lié, on n’a rien inventé. Le corps humain est très complexe mais la nature en elle-même l’est tout aussi, donc s’il y a des variétés de fruits et légumes ce n’est pas pour rien. C’est parce qu’en fonction de là où elles doivent être cultivées, il y a une raison toute particulière. Si elles sont dans un tel environnement, elles seront mieux protégées, elles auront un meilleur rendement et un meilleur goût.

Du coup, une méta-analyse a été faite, et on s’est rendu compte que quand on choisissait ce type d’agriculture raisonnée, il y avait 6% de vitamine C supplémentaire par rapport à des fruits et légumes de l’agriculture, disons industrielle, à plus haut rendement. Il y avait aussi 17% de plus d’antioxydants, enfin, ce sont vraiment des chiffres impressionnants.

En plus de se diriger vers ce type d’agriculture, bien souvent ce sont de petites fermes, de petits producteurs, ça permet de faire travailler tout le monde.

Il faut savoir que la vitamine C, si elle est synthétisée par les fruits et légumes, c’est notamment par l’action du soleil.
En fait, toutes ces petites productions, bien évidemment, privilégient l’agriculture en pleine terre et pas sous serre.

Vous avez en moyenne trois fois plus de vitamines C que dans un fruit ou légume cultivé sous serre.

Je ne parle même pas du goût. Parce que bien évidemment les fruits et légumes sont récoltés à maturité et donc le goût n’en est que plus concentré.

Et enfin pour tout ce qui est bétail, les animaux sont bien évidemment élevés en plein air.
Une étude a été faite par des italiens, qui ont isolé deux groupes de volailles, qui étaient nourris de la même façon, logés à la même enseigne, sauf qu’il y avait un groupe qui avait accès à un parcours extérieur.
Sur le groupe qui avait accès à ce parcours, la viande était beaucoup moins grasse et avait un meilleur goût.

Le sport marche aussi pour le bétail ! Du coup, ce type de viande a meilleur goût mais aussi de meilleurs nutriments.

Juste pour vous donner un exemple. J’ai parlé des fruits et légumes, mais le bétail c’est pareil. Sur les grosses exploitations, qui sont dédiées à l’industrie de masse disons, en général les animaux sont nourris au maïs. Ils sont très riches en oméga 6, mais justement, on s’est rendu compte que notre alimentation était bien trop riche en oméga 6, et que du coup le ratio oméga 3 / oméga 6 n’était pas bon du tout.
Il faudrait, pour le coup, l’inverser carrément. Et ça en devient délétère pour notre fonction cardiaque et pourrait favoriser les maladies cardiovasculaires.

L’idée c’est quand même de ne pas faire un infarctus à 40 ans. Donc on est censés consommer beaucoup plus d’oméga 3. Les oméga 3 vous en avez dans les poissons gras et dans l’huile de colza, de lin, etc.
Vous allez aussi la retrouver dans la viande si elle a consommé ce type de produits. D’où trop d’oméga 6 dans les viandes de l’industrie, mais chez ces petits producteurs, qui prônent une alimentation plus simple et plus adaptée à leur race, leur espèce de viande, etc., pour le bœuf, les vaches, etc., qui vont aller se nourrir dans la prairie et donc manger de l’herbe, l’herbe qui est donc riche en nutriments : vitamine E, bêta-carotène, oméga 3.

Du coup, la viande se retrouve enrichie en vitamine E, bêta-carotène et oméga 3, à défaut d’être enrichie en oméga 6 et en OGM contenu dans le maïs, qui est privilégié pour l’alimentation des vaches qui sont dédiées à la grosse industrialisation.

Idem pour les poulets. Les poulets élevés en plein air se nourissent principalement d’insectes, mais aussi de végétaux, et si leur alimentation est complétée par des graines de lin, de colza, du coup leur alimentation se retrouve de nouveau enrichie en oméga 3.

Enfin, c’est la même chose pour les porcs, les porcs mangent principalement des céréales. Dans les petits élevages, les céréales sont majoritairement composées de blés, de seigles, d’orges, qui sont en plus produits sur l’exploitation, et pas importées.

A contrario, dans les élevages intensifs, c’est plutôt du maïs, parce que c’est moins cher, mais lui est riche en oméga 6.

Pour moi il y a vraiment plein de super raisons de se mettre à privilégier ce type d’agriculture, une agriculture traditionnelle.
D’une part parce que ça respecte plus les saisons, mais ça respecte aussi les variétés de fruits et légumes, les races de bétail, donc elles sont élevées, cultivées dans le bon endroit, tout simplement, l’endroit dans lequel elles vont tirer un maximum de profit de l’environnement pour se protéger et pour donner le meilleur d’elle-même, et nous donner un meilleur goût et de meilleurs nutriments.

Même si vous les achetez plus cher, au final, si on fait le ratio, le comparatif rapport qualité / prix, vous êtes gagnants, je vous jure.

Et en plus, vous faites travailler des petits producteurs, vous travaillez en local et aussi avec des produits de saison.

Et donc les produits de saison, si on parle de saison c’est pas pour rien. Ici je vous parle de régions, de « c’est mieux d’être cultivé ici parce que c’est adapté à la terre d’ici, etc. », mais si y a des saisons, c’est pas pour rien. C’est aussi parce que notre corps a besoin, en fonction des périodes de l’année, de plus ou moins de tel nutriment, tel minéral, etc.

Un exemple tout bête : la pleine saison des agrumes se trouve en hiver, c’est parce qu’en hiver on a besoin de plus de vitamine C pour combattre les virus, les bactéries, la grippe, etc. Et les agrumes contiennent beaucoup de vitamine C. C’est un exemple, mais c’est pour vous montrer l’importance des saisons, parce que notre corps a besoin de telle ou telle chose pour une période donnée.

J’avais vraiment envie de vous faire partager ça parce que ça me tient à cœur. Alors c’est sûr, des fois j’ai envie d’un produit qui n’est pas du tout de saison, c’est comme ça, c’est pas que c’est pas grave mais on ne peut pas être comme à l’époque de nos grands-parents avec notre petite ferme et potager à côté, c’est pas comme ça qu’on fonctionne et puis ce n’est pas adapté à notre façon de consommer. Mais le plus possible j’essaie de tendre vers ça.

Dans les régions vous avez La Ruche Qui Dit Oui, les magasins de producteurs, ou tout simplement aller chercher vos produits directement à la ferme.
Dans chaque région de France vous allez pouvoir trouver ce genre de choses. Vous avez aussi des sites internet : c’est tout simple, vous faites vos achats en ligne mais ce sont des sites qui regroupent des producteurs locaux, ou en tout cas qui vont se fournir chez des producteurs du coin, moi c’est ce que je fais, je vous mettrai le lien dans la description.

Ce sont de bons produits, des produits simples mais ce sont les meilleurs. J’espère que je vous aurai au moins convaincu un peu de la nécessité de se fournir dans ces produits.

Et si vous avez-vous aussi des astuces perso, ou en tout cas si dans votre région vous connaissez un super producteur, une super ferme qui fait de supers produits, n’hésitez pas à partager, à mettre un commentaire les coordonnées pour en faire profiter tout le monde.


N’hésitez pas à liker et partager la vidéo ! Vous retrouverez toutes les autres vidéos sur lescookineriesdaurelia.fr et télécharger mon guide diététique qui vous est offert, qui vous explique comment bien manger et se faire plaisir sans culpabiliser grâce à la pleine confiance.

Je vous souhaite une très belle journée et à bientôt pour une nouvelle vidéo !